Le rappeur Gims, d’origine congolaise mais basé au Maroc, réalise encore un exploit sur la plateforme musicale Spotify. Le jeudi 23 mai, il a dévoilé sur son compte Instagram avoir franchi la barre des 12,9 millions d’abonnés Spotify.

A ce rythme, l’interprète de « Bella » ou « Zombie » deviendra sous peu le tout premier artiste français à atteindre les 13 millions d’auditeurs sur la plateforme suédoise. Un score colossal, fruit de la renommée internationale acquise au fil de sa carrière par le rappeur originaire du Congo.

Habitué aux certifications et aux records, Gims pourrait donc bientôt s’emparer du titre convoité d’artiste français le plus écouté sur Spotify. Un nouveau sacre qui viendrait couronner son statut d’icône du rap hexagonal, dont les titres cumulent des milliards de streams.

Une consécration de plus en perspective pour l’enfant du quartier Yolo, qui écrase la concurrence locale grâce à sa popularité planétaire acquise après tant de succès.
 
Miguel Jegou Mpiutu


Les Léopards de moins de 20 ans de la RDC ont perdu (0-2), face aux Lions de l'Atlas du Maroc lors d’un match de préparation pour les éliminatoires de la CAN U20 disputé ce mercredi 22 mai au Complexe Mohammed VI de Football à Salé.

Malgré le beau visage des Congolais, le Marocain a dominé cette belle confrontation. Ces deux buts ont été encaissés par les hommes de Guy Bukasa en première mi-temps. Adam Boayar a ouvert le score dès la 6e minute, avant que son coéquipier corse le score à la 43e minute.

Les Léopards U20, qui vont affronter cette même sélection le 25 de ce mois, auront la possibilité de prendre leur revanche. Ce sera leur deuxième sortie depuis le début de ce stage, qui a commencé dimanche dernier.

Fiston MOKILI



Le Daring Club Motema Pembe (Dcmp) démarre bien le Play-down avec un succès (1-0), ce mardi 21 mai 2024 aux dépends du FC Céleste au stade Tata Rafael. Entrée prometteuse dans cette lutte pour le maintien à l’élite. 

Après un temps mort suite tractations ministère des sports – FECOFA – LINAFOOT  sur l’harmonisation des vues, la phase de tous les enjeux et dangers a repris ses droits dans le groupe  avec un duel au sommet. Le Daring qui s’en sort immaculé n’a pas eu vie facile. Céleste qui sort d’une qualification  courageuse au Kongo Centrale, pour les  huitièmes de finale de la Coupe du Congo était plus en jambes et dans le bain. Attendus, les Yuma ont comme lors de la phase classique cru tenir.  La rage de faire mal et de surprendre traversaient  leurs figures. Mais les immaculés se sont remis à Bingi pour voir de la lumière et faire parler leurs jalons dans ce match âpre. Signant à cet effet,  la première victoire de Mo Souliman  Fathi en officiel. Petitement, très significative pour la survie, il fallait le faire. 

« C’est très important de commencer avec la victoire, je suis très content du comportement des joueurs. Il fallait le faire mon premier match. Nous avancerons sur cette marche pour toujours garder les résultats escomptés. Mais il faut fournir d'énormes efforts pour se pérenniser en travaillant  plus sur l’aspect physique avec les séances avec  ballon afin de créer la confiance entre joueurs », lâche l’égyptien en fin du match. 

Le DCMP se remet sur les rails pour ce dernier virage. Leur fin saison se partagera entre la quête  du triplé de la Coupe du Congo et le maintien. Le wagon vert et blanc sera sans repli pour rouler de vive allure. Se maintenir dans cette intensité, une mer à boire pour le coach égyptien.  Le manque d’automatisme et d’impact physique criant et palpable sera extirper au fil des matchs, soutient Mo Souliman.   

Jenovic Lumbuenado



Le FC MK voit ses rêves s’arrêter dès le premier tour. Au stade de l’Unité de Goma, les rouges et or ont laissé les plumes cet après-midi, damés (2-0) par l’AS Béni  Union. Incroyable désillusion pour le double vainqueur de 2013 – 2014. L’invité surprise renverse un vieux baobab en panne depuis des années.

Jeune, est l’effectif de MK qui tenait à renouer avec leur glorieux passé. Déterminer de signer leur venue en triomphe,  les oranges de Béni, tous décontractés ont été irréprochables dans la gestion des efforts et des temps forts. Le doublé de la victoire inscrit en première (10e) et seconde (72e)  période par Obed Kamalabe est loquace. 

«  La victoire a été bien préparée depuis longtemps. Il fallait honorer notre province. Je tire ma force du collectif et de l’état physique », dit son entraineur Justin Kanda Akilimani tout gai. 

Beni Union s’ajoute sur la liste des qualifiés aux cotés de autres clubs du Nord-Kivu :DC  Virunga et Béni Sports qui a profité du non voyage du FC les Ailgles du Congo pour se qualifier suite par  forfait. FC THIKAS bénéficiaire d’un autre forfait de l’AS Simba, hier lundi 20 mai 2024 est compté parmis les 7autres équipes déjà aux huitièmes de finale dont : L’OC Rennaissance du CONGO, FC Céleste, Le TP Clinique OC Bukavu Dawa, Nouvelle vie Bomoko et le Daring Club Motema Pmbe. 

Cette Coupe Congo dans sa  58e édition se joue en dents de scie. Le bémol c’est que 4 maths seulement  de 7 prévus qui se sont joué sur le terrain. La question de la programmation des matchs a poussé les Mazembe, les Aigles, Fc Saint-Luc , AS Simba de se rétrécir pour baliser la voie à leurs adversaires. Le spectacle est poussif. AS VCLUB qui n’a que la Coupe du Congo comme issue de secours ferra le déplacement de Kindu pour y jouer Fandja le vendredi 24 mai au stade Joseph Kabila. Esperance Sportif de Haut-Uelé va recevoir l’AS VETI de Matadi ce jeudi 23 mai, FC AJEKI va faire pareil avec le FC Tanganyka. Alors pour SM Sanga Balende ce sera ce mercredi  22  leur match face au FC Tempete. TEMPETE part bien pour s’offrir les Anges et saints sur tapis vert. 10 buts ont été inscrits dans tous les matchs disputés.  Le classement est mené en dance par Obed Kamalabe (2) de l’AS béni Union et Kanku Madiata (2) de l’OC Bukavu Dawa  suivi de Osako  Ngeleda, Grace Gaga Yenda , Fabrce Mohindo, Sisime Eboma (DC Virunga) , Ngalamulume (AS Kamayi), Oscar Titimo (AS Mabanga) avec 1 but chacun.

Jenovic Lumbuenadio



L’As V.Club officialise l’arrivée de Aboubakar Diarra en provenance de Djoliba (Mali-D1). La durée du contrat n’a pas été révélée par les deux parties.

Le milieu offensif international malien devient la première recrue des Dauphins Noirs de Kinshasa qui viennent d’entamer leur renouveau pour la saison à venir. Le club kinois va compenser au manque constater cette saison bien que la Coupe du Congo pointe à l’horizon. Le joueur arrive auréolé de son titre de meilleur joueur du championnat de son pays et cela va se vérifier sur le terrain quand il aura l’occasion de se découvrir le public kinois et congolais.

La malien ne sera pas la seule certainement parce que d’autres ont été déjà annoncées et sont en négociations. Leur officialisation se fera dans les heures et jours qui vont suivre.

Michel TOBO

 
 


TP Mazembe a écrasé AS Dauphin Noir, sur le score de 6 buts à 0, au Stade TP Mazembe de Lubumbashi.

Glody Likonza a inscrit un triplé. Oscar Kabwit aussi marqué un doublé. L’autre but de Mazembe été obtenu grâce Fily Traoré Fily, qui a marqué ainsi son 24e but de la saison.

Dans l'autre Stade Frédéric Kibasa Maliba, FC Saint-Eloi Lupopo a battu FC Lubumbashi Sport par 3 buts à 0.

Cette victoire a été acquise grâce au doublé de Horso Mwaku et un but de Kartier Kassongo.

FC Saint-Eloi Lupopo passe ainsi officiellement sur la scène africaine. Il devient un des trois représentants officiels de la RDC en Afrique, aux côtés du TP Mazembe et AS Maniema Union.

Voici classement actualisé :

1. TP Mazembe 29 points, 11 MJ (+28)

2. FC Saint-Eloi Lupopo 24 points, 12 MJ (+11) *

3. AS Maniema Union 23 points, 11 MJ (+11)

4. AS Vita Club 19 points, 13 MJ (+4)

5. FC Les Aigles du Congo 14 points, 11 MJ (-2)

6. CS Don Bosco 8 points, 14 MJ (-15)

7. AS Dauphin Noir 7 points, 12 MJ (-18) *

8. FC Lubumbashi Sport 6 points, 12 MJ (-14) *

radiookapi.net/CC



Au terme d'une finale aller de la Ligue des champions africaine particulièrement verrouillée (le premier tir cadré a été enregistré à la 87e minute), l'Espérance Tunis a dû se contenter du match nul contre Al-Ahly (0-0) ce samedi à domicile. Le titre se jouera au retour samedi prochain au Caire.

Prudence Ahanogbe


Le Tout-puissant Mazembe est disqualifié de la 58ème édition de la Coupe du Congo, suite à son refus d'affronter Nouvelle vie Bomoko, ce jeudi 16 mai 2024, au stade Père Raphaël de la Kethule, à Kinshasa.

La FECOFA -Fédération Congolaise de Football Association- a obligé les Corbeaux de Lubumbashi de payer une amende de 500 dollars américains, dans les trois jours qui suivent.

Pour rappel, la direction du Tout-puissant Mazembe avait sollicité un report, pour finir d'abord ses matchs des play-offs de Vodacom Ligue 1, afin de bien attaquer la Coupe du Congo.

Plus de 25 équipes ont été validées pour cette édition. Il s'agit, entre autres, du DCMP, de l'AS Vita Club, du FC Les Aigles du Congo, de Céleste FC, de l'AS Simba, de SM Sanga Balende, de l'OC Bukavu Dawa, du FC Tshikas, du DC Virunga, du FC Tanganyika, de l'AS Saint Luc, de l'AS Veti Club, du FC MK, du FC Mabanga, du FC Ajeki, du CS Imana Daring, de l'AS Kamayi, de l'AS Malebo, du TP Clinique, du FC Umoja, de Béni Union Espérance Sportive d’Uele, de l'AS Fandja Nouvelle Vie Bomoko (Kinshasa), du FC Tempête ( Ituri), du FC Béni Sport (Nord Kivu), et du FC Renaissance du Congo. Ce dernier a été ajouté à la dernière minute. Le FC Saint-Éloi Lupopo est le grand absent de cette édition.

Gratis Makabi

 

Page 1 of 216

A Propos

www.culturecongolaise.com

Ali Kalonga

Directeur de la Rédaction

Tél (whatsapp): +243 808 856 557

alikalonga@culturecongolaise.com

Derniers Articles

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.